Site intercommunal >>

Pour les professionnels

Installation d'une éolienne domestique ou agricole

Une éolienne (ou aérogénérateur) est un dispositif mécanique destiné à convertir l'énergie du vent en électricité. Une éolienne domestique ou agricole est appelée petit éolien .

Vous voulez installer un petit éolien ? Vous voulez savoir où il est possible de l'implanter, quelles autorisations obtenir et comment le financer ?

Nous vous expliquons la démarche à suivre.

Les règles générales des constructions s'appliquent à l'implantation d'une éolienne de moins de 50 m  sauf disposition spécifique du plan local d'urbanisme (PLU).

Elles sont adaptées aux besoins des particuliers, des exploitants agricoles, des entreprises et bâtiments publics.

Choisir le lieu d'implantation de votre éolienne domestique

Pour savoir où placer votre éolienne, il peut être utile de faire réaliser une étude du vent par une entreprise spécialisée.

Vous pouvez également consulter la cartographie des zones favorables au développement de l'éolien auprès de la préfecture de région.

Où s'informer ?

Vous devez respecter une distance par rapport à la limite séparative du voisinage. Cette distance doit être égale à la moitié de la hauteur de l'éolienne, avec un minimum de 3 mètres .

Exemple

Une éolienne de 30 mètres de hauteur, pales comprises, doit être distante de 15 mètres de la limite parcellaire du terrain sur lequel elle est installée.

L'installation d'une éolienne domestique peut être interdite dans les secteurs suivants :

  • Zones protégées (parcs nationaux et réserves naturelles)

  • Zones militaires

  • Zones délimitées par le plan local d'urbanisme (PLU)

  • Zones de protection qui entourent (dans un rayon de 500 mètres) les immeubles ou sites classés ou inscrits au titre des monuments historiques

Il est nécessaire de contacter la mairie pour toute information complémentaire.

Où s'informer ?

Demander les autorisations nécessaires à l'installation de votre éolienne domestique

Autorisation d'urbanisme

Les autorisations d'urbanisme diffèrent en fonction de la hauteur de votre éolienne domestique.

La hauteur du mât d'une éolienne correspond à la distance entre le sol et le haut de la nacelle.

Une éolienne de moins de 12 mètres (mât + nacelle) peut être implantée sans autorisation préalable, ni permis de construire.

Cependant, dans les sites classés ou en instance de classement, les sites patrimoniaux remarquables et aux abords des monuments historiques , vous devez déposer une déclaration préalable de travaux (DP) .

Votre demande de DP peut être faite sur un téléservice avec aide à la saisie.

Services en ligne et formulaires

Votre demande de DP peut également être faite sur le formulaire suivant :

Votre projet doit respecter toutes les règles relatives à l'utilisation des sols, l'implantation, la destination, la nature, l'architecture, les dimensions, l'assainissement des constructions et l'aménagement de leurs abords.

Vous devez vous renseigner auprès de votre mairie.

Où s'informer ?

Le propriétaire d'une éolienne domestique qui ne respecte pas les règles d'urbanisme encourt une amende d'au moins 1 200 € .

La hauteur du mât d'une éolienne correspond à la distance entre le sol et le haut de la nacelle.

L'installation d'une éolienne comprise entre 12 et 50 mètres est soumise à la délivrance d'un permis de construire .

Votre projet doit respecter les règles relatives à l'utilisation des sols, l'implantation, la destination , la nature, l'architecture, les dimensions, l'assainissement des constructions et l'aménagement de leurs abords.

Vous devez vous renseigner auprès de votre mairie.

Où s'informer ?

Le propriétaire d'une éolienne domestique qui ne respecte pas les règles d'urbanisme encourt une amende d'au moins 1 200 € .

Vous devez déposer une demande de permis de construire en 4 exemplaires auprès de la mairie.

Votre demande de permis de construire peut être faite sur un téléservice avec aide à la saisie.

Services en ligne et formulaires

Votre demande de permis de construire peut également être faite sur le formulaire suivant :

À noter

les canalisations, lignes ou câbles souterrains destinés à raccorder l'éolienne au poste de livraison sont dispensés de formalité.

Autorisation au titre des installations classées

Une éolienne de plus de 12 mètres de hauteur (mât + nacelle) est considérée comme une installation classée pour la protection de l'environnement (ICPE). Elle est soumise à une réglementation spécifique (rubrique n°2980 de la nomenclature ICPE).

Pour l'installation d'une éolienne dont la hauteur est comprise entre 12 mètres et 50 mètres, la démarche varie selon la puissance totale installée :

Vous devez effectuer une déclaration au titre des ICPE.

Votre demande doit être adressée à la préfecture de département.

Où s'informer ?

Votre démarche peut être faite sur internet :

Services en ligne et formulaires

Vous pouvez également utiliser le formulaire suivant :

Services en ligne et formulaires

Vous devez obtenir une autorisation environnementale au titre des ICPE.

Votre demande peut être faite sur internet :

Services en ligne et formulaires

Votre demande peut aussi être faite sur un formulaire :

Services en ligne et formulaires

Votre demande est à adresser à la préfecture de département.

Où s'informer ?

À savoir

L'autorisation environnementale est une procédure unique d'autorisation. Elle regroupe les éléments suivants :

Elle dispense de permis de construire.

  • Autorisation d'exploiter une ICPE

  • Autorisation d'exploiter une installation de production d'électrique

  • Autorisation de défrichement

  • Dérogation espèces protégées

Déclaration d'exploiter une installation de production d'électricité

Si la puissance du site est supérieure à 50 mégawatts, la mise en service nécessite une déclaration d'exploiter une installation de production d'électricité.

Votre déclaration doit comporter les informations et documents suivants :

  • Nom, prénom et domicile pour une personne physique

  • Dénomination ou raison sociale, forme juridique, adresse du siège social et qualité du signataire pour une personne morale

  • Note précisant les capacités techniques, économiques et financières du demandeur

  • Caractéristiques principales de l'installation de production : capacité de production, énergies primaires, techniques de production utilisées, rendements énergétiques, durées de fonctionnement (en base, semi-base et pointe), quantité de gaz à effet de serre émise par l'installation

  • Localisation de l'installation de production

  • Note sur l'efficacité énergétique de l'installation comparée aux meilleures techniques disponibles à un coût économiquement acceptable

  • Destination(s) prévue(s) de l'électricité produite (besoins propres du producteur, dispositif d'obligation d'achat par exemple)

Votre déclaration est à envoyer au Bureau des réseaux électriques et de la réglementation de l’énergie.

Demande de raccordement

Les éoliennes domestiques peuvent être raccordées au réseau public de distribution d'électricité (rachat de l'énergie produite) ou bien alimenter directement le bâtiment (autoconsommation).

Pour électrifier un bâtiment non relié au réseau public, le propriétaire de l'éolienne doit effectuer une demande de raccordement au réseau public de distribution d'électricité auprès d'Enedis.

Autorisation de défrichement

Si le terrain sur lequel l'éolienne va être installée avait une destination forestière, vous devez obtenir une autorisation de défrichement auprès de la direction départementale des territoires (DDT) ou de la direction de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DAAF) en outre-mer.

Votre demande peut être faite sur internet :

Services en ligne et formulaires

Votre demande peut aussi être faite à l'aide du formulaire suivant :

Services en ligne et formulaires

Dérogation espèces protégées

Lorsque l'installation d'une éolienne porte atteinte à des espèces protégées (faune et flore) ou à leur habitat, vous devez obtenir une dérogation espèces protégées auprès de la préfecture de département.

Cette dérogation peut être accordée lorsque 3 conditions sont remplies :

  • Absence de solution alternative satisfaisante

  • Ne pas nuire au maintien, dans un état de conservation favorable, des populations des espèces concernées dans leur habitat naturel

  • Projet qui répond, par sa nature et compte tenu des intérêts économiques et sociaux, à une raison impérative d’intérêt public majeur

Votre demande peut être faite à l'aide des formulaires suivants :

Services en ligne et formulaires

Services en ligne et formulaires

Services en ligne et formulaires

Où s'informer ?

Financer votre éolienne domestique

Si vous installez une éolienne domestique sur un bâtiment achevé depuis plus de 2 ans, vous bénéficiez d'un taux de TVA de 10 % pour l'achat du matériel et son installation.

Il existe des aides financières à l'achat d'une éolienne, délivrées notamment par les collectivités locales et l' Anah .

Où s'informer ?

Réaliser le contrôle technique de votre éolienne domestique

Une fois installée, une éolienne domestique d'au moins 12 mètres doit faire l'objet d'un contrôle technique obligatoire.

Ce contrôle technique est réalisé par des organismes agréés.

Vendre votre électricité

Il existe 2 dispositifs de soutien aux énergies renouvelables électriques : l'obligation d'achat et le complément de rémunération. Ils ne sont pas cumulables. Ils vous permettent de couvrir les coûts de votre installation tout en assurant une rentabilité normale de votre projet.

Obligation d'achat

À votre demande, vous pouvez bénéficier de l'obligation d'achat, sans condition d'implantation, ni limite de puissance. Tout kilowatheure injecté sur le réseau public est acheté par un acheteur obligé à un tarif d'achat fixé à l'avance.

Ce dispositif est mis en œuvre par EDF et les entreprises locales de distribution si votre installation de production est raccordée aux réseaux publics de distribution.

Le surcoût occasionné pour ces acheteurs obligés est répercuté sur les clients finaux proportionnellement à leur consommation d'électricité.

Complément de rémunération

Avec le complément de rémunération, vous commercialisez directement votre énergie. Une prime vient compenser l'écart entre les revenus tirés de cette vente et un niveau de rémunération de référence fixé selon le type d'installations.

Cette prime est versée par EDF.

Où s'informer ?

Services en ligne et formulaires

Pour en savoir plus