Site intercommunal >>

Parc Naturel Régional

Il y a en Ariège des territoires ruraux à l’équilibre économique fragile, mais bénéficiant d’un patrimoine naturel et culturel remarquable et préservé. Partant de ce constat et conscients que la vie économique et sociale de leurs village dépend fortement de ce patrimoine, les élus et acteurs locaux ariégeois se sont engagés dans un projet de Parc naturel régional (PNR).

Le territoire d’étude du Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises concerne l’Ouest du département de l’Ariège. Il s’étend des Pré-Pyrénées et du Plantaurel au Nord, coteaux et crêtes calcaires marquant la spécificité des Pyrénées ariégeoises, aux frontières espagnoles et andorrane au sud. Il unit ainsi les plus hautes vallées et les plus hauts sommets de la crête-frontière (la Pique d’Estats 3144 m, le Mont Valier 2838 m…) au piémont, jusqu’aux crêtes du Plantaurel. Au nord, le territoire de la Communauté de Communes de l’Arize en constitue une des portes d’entrée et une des entités les plus singulières : villages de caractère, paléontologie, préhistoire, etc.

Le territoire d’étude du Parc naturel régional abrite un patrimoine naturel exceptionnel, avec des milieux remarquables et de nombreuses espèces endémiques ou menacées : Isard, Gypaète barbu, Desman et Euprocte des Pyrénées, Lys des Pyrénées, tourbières et zones humides, pelouses calcaires, etc. Ses sites préhistoriques et historiques, son histoire, sa culture, son patrimoine bâti et ses paysages en font également l’un des ensembles les plus attachants et les plus remarquables des Pyrénées. La grotte du Mas d’Azil en est l’un des fleurons.

Le territoire du Parc naturel régional est également le siège de nombreuses filières d’activités économiques. Le pastoralisme – activité emblématique -, l’agriculture, la production agro-alimentaire côtoient l’hydro-électricité, l’industrie papetière, les nouvelles technologies, l’informatique et le conseil mais aussi les commerces et l’artisanat. Le taux de création d’entreprises y est supérieur à la moyenne nationale, ce qui illustre son dynamisme économique mais aussi sa capacité d’initiative propre ou liée à l’accueil de
porteurs de projets.

Moteur d’un développement durable, le Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises prendra appui sur ce patrimoine préservé, ces savoir-faire et ces filières économiques, pour aider à dynamiser cet espace de 2 500 km2 peuplé d’environ 43 000 habitants.

A l’instar des PNR existants aujourd’hui en France, il contribuera à la préservation et la valorisation du patrimoine et des paysages, le développement économique et social, l’accueil et l’information du public (habitants, touristes, visiteurs) et la promotion d’actions expérimentales ou exemplaires.

La création du PNR est envisagée à partir de 2008-2009. D’ores et déjà, le projet de Parc propose des animations et sorties de découverte du patrimoine et de l’environnement, destinées à tous les publics. L’Association des Amis du Parc propose également des activités, en particulier des randonnées-découverte.

Renseignements dans les mairies, Offices de Tourisme, sur internet ou auprès du siège du projet de PNR.

Contact : Projet de Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises – Unjat - 09240 LA BASTIDE DE SEROU – tél : 05.61.02.71.69.
www.projet-pnr-pyrenees-ariégeoises.com